Anna Magazine
You Are Reading

CELIB : les 7 étapes difficiles (mais normales) d’une rupture

0
Amour

CELIB : les 7 étapes difficiles (mais normales) d’une rupture

Cet article est traduit du site américain Cosmopolitan.com et écrit par la journaliste Taylor Andrews. Nous avons rajouté quelques références et l’avons traduit pour vous. Enjoy! 

Ce n’est pas un scoop, c’est difficile de rompre ! Se séparer d’une personne, c’est ressentir plein d’émotions qui nous donnent l’impression qu’on ne s’en remettra jamais et que l’on finira par mourir seule entourée d’un milliard de chats (ou juste de sa mère).

via GIPHY

La bonne nouvelle ? Tout cela n’arrivera pas ! Faire l’expérience de ces 7 étapes (horribles) de la rupture est non seulement parfaitement normal, mais c’est aussi sain et indispensable pour passer à autre chose. Voilà ce qu’il va se passer :

Etape 1 : Le déni

« C’est une blague, n’est-ce pas ? »

Accepter l’amère vérité que votre relation ne marche plus ou que votre partenaire ne veut plus être avec vous -vous êtes pourtant exceptionnelle!-, peut être douloureux. Mais n’oubliez pas, vous pouvez être la plus belle des fleurs du monde entier, il y aura toujours quelqu’un qui n’aime pas les fleurs ou ne s’entend pas bien avec elles.

Au lieu de vérifier votre téléphone toutes les cinq secondes dans l’attente d’un texto de réconciliation (hmm, je crois pas non!), ou pire, retourner en courant chez votre ex pour trouver du réconfort, prenez du temps pour vous-même maintenant, et compter sur vos amis et votre famille pour avoir un peu de soutien.

Etape 2 : La colère

Posez cette batte de baseball, jeune fille. Vous n’êtes pas Beyoncé dans son clip qui casse tout autour d’elle. Ici c’est la vraie vie, et oui, vous avez le droit d’être en colère quand les choses ne vont pas comme vous voulez -surtout si la personne avec qui vous vous êtes séparée vous a fait du mal-.

Mais enterrer la hache de guerre et prendre une bonne douche froide est hautement recommandé à cet instant précis.

On précise aussi qu’agir sans réfléchir et faire quelque chose de radical pour blesser l’autre quand vous êtes absolument furieuse n’en vaut vraiment pas la peine.

Etape 3 : La tristesse

Ooouh, c’est la pire étape de la rupture celle-ci pour être honnête. Comme si se vautrer dans votre peine de coeur comme Bridget Jones n’était pas assez déprimant, c’est bien sûr à ce moment précis que vous venez de retrouver ses anciennes lettres (ou textos ou notes vocales) où il vous a montré tout son amour. Pour couronner le tout, vous passez votre temps à revoir avec tendresse vos photos de couple #couplegoals. (NDLR : Merci d’arrêter de fouiller dans votre téléphone l’historique de tous les messages et photos des 5 dernières années.)  On ajoute également que ça n’aide pas de ne pas avoir pris de douche depuis quatre jours et de s’enfiler des pots de glace les uns après les autres ! 

Là c’est dur mais pourtant c’est une des plus saines étapes du parcours. On s’autorise à ressentir toute la tristesse maintenant, à pleurer toutes les larmes de son corps s’il faut, pour qu’après on puisse passer à autre chose plus facilement et en douceur. Croyez-nous.

Etape 4 : Jalousie et compétitivité

Si vous avez déjà vécu une rupture, vous connaissez bien cette phase. Peut-être que vous avez « emprunté » les codes de votre BFF pour espionner les comptes des réseaux sociaux de votre ex (car évidemment vous vous êtes désabonnée de son Facebook, son Insta et même son Twitter n’est-ce pas ?). Peut-être que vous vous noyez dans sa liste de followers et vous surveillez tous les comptes féminins qui ont double-liké une des photos post-rupture de votre ex…

Et peut-être que vous avez même posté des photos de vous où vous êtes particulièrement canon parce que vous saviez pertinemment que vous allez battre tous les records de likes et vous espérez bien qu’il tombe dessus. C’est astucieux mais c’est too much. Vous n’êtes pas dans le meilleur moment de votre vie actuellement et vous le savez… DONC POSEZ CE TELEPHONE !!!!

Etape 5 : Flemme totale

C’est littéralement un sentiment de néant et d’apathie. Comme si vous étiez piégée dans votre propre corps et que vous ne ressentiez plus rien : ni émotion, ni inquiétude pour vous ou ceux qui vous entourent. Au lieu d’être ouverte au monde, vous êtes totalement immergée dans la compréhension de cette nouvelle information : la personne avec qui vous étiez n’était pas la bonne.   Et pour cette raison, vous vous sentez vidée et plus vraiment vous-même.

Etape 6 : L’acceptation

Vous connaissez ce sentiment lorsque vous comprenez tout de suite quelque chose ? Quand ça fait sens et que c’est tout à fait logique ? Et bien soudainement, vous l’avez. Ça a fait tilt. Je veux dire vraiment, vous avez compris. Vous faites la paix avec votre « perte » (RIP mon ex), et petit à petit, le deuil se fait et vous commencez à avancer. Peut-être que vous n’allez pas repenser à votre ancienne relation en souriant mais c’est définitivement le moment d’avancer. Il n’y a qu’une seule voie que vous pouvez prendre et c’est tout droit. Thank u, next comme dirait Ariana Grande.

Ah enfin, l’étape finale. Vous avez réussi ! Après ce chagrin d’amour horrible, ce va-et-vient qui remâche le passé sans cesse et met des « et si » à toutes les sauces, ces émotions dans tous les sens… Vous avez finalement atteint le stade où vous regardez uniquement vers le futur. Vous êtes prête à essayer encore et vous savez parfaitement qu’il y a quelqu’un fait pour vous dans ce bas monde. Il était temps ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.