Anna Magazine
You Are Reading

L’HISTOIRE DE POURIM by Mushka

0
Style de vie

L’HISTOIRE DE POURIM by Mushka

Découvrez l’histoire de Pourim racontée par Mushka !

Crise conjugale entre Ahashverosh et la Reine Vashti

 
 
Comme nous le lisons dans la MEGUILA D’ESTHER, l’empire perse du IVè siècle avant l’ère commune s’étendait sur 127 provinces et les juifs y faisaient partie intégrale. Afin de montrer a tous la grandeur et l’étendue de son pouvoir, ainsi que son immense richesse, le Roi Ahashveroch décida d’organiser un festin gigantesque et somptueux de sept jours dans la cours du royaume.
 
Apres avoir abusé de bons vins, il fit convoquer son épouse, la reine Vashti, à venir se montrer devant sa majesté et ses hommes. Lui ayant désobéi, il la fit exécuter et chercha donc une nouvelle épouse pour la faire Reine.
 

L’entrée d’Esther au royaume


Mordehai ayehoudi, ayant appris cela, présenta sa cousine, Esther, à la cour du Roi. Toutes les femmes potentielles pour devenir Reine se préparèrent durant six longs mois  en se baignant dans des huiles et parfums spéciaux pour être belle avant d’être montrée au Roi.

Lorsque Esther se péesenta au Roi, Ahashveroch fut conquis tout de suite. Il décida de la prendre comme Reine mais Esther continua de cacher sa véritable identité: elle était juive. a
 

Haman le pourri veut exterminer les Juifs

 
Ce fut en même temps que le fameux Haman Arasha haineux du peuple juif, fut nommé ministre du Roi et, en passant dans les rue de Shoushane,
ordonna à chacun de se prosterner devant lui.
 
Mordehai refusa. C’est alors que la rage de Haman atteigna son sommet et il alla voir le Roi en lui disant qu’un peuple insoumis à son règne réside en son sein et qu’il est nécessaire pour la survie de l’empire, de l’exterminer.

Ce fut le 13ème jour du mois de Adar que le sort en fut jeté ; tous les juifs des provinces devaient être exterminés, tués et anéantis.
 
Lorsque Mordehai appris le décret, il déchira ses vêtements, s’habilla d’un sac de cendres et se rendit devant la porte du palais. Les servantes de la Reine ainsi que Esther sortirent a sa rencontre. Esther compris que l’heure était grave.
 

La Reine Esther se mobilise pour sauver les Juifs


Elle ordonna à Mordehai de demander au peuple de jeûner 3 jours entiers et de prier, en leur salut. Elle en fera de même, elle et ses serviteurs.
De plus, elle tentera de se présenter au Roi afin de sauver son peuple.
Lorsque Esther se présenta au Roi, elle l’invita lui ainsi que Haman à son festin qu’elle organisait le lendemain.

En attendant, Haman, fou de rage que Mordehai ne se prosterne toujours pas devant lui, prépara, sous le bon conseil de son épouse Zeresh et sa fille, une potence, afin de pendre Mordehai.
 

Le Roi Ahashverosh met Mordehai à l’honneur


Cette même nuit, le Roi Ahashverosh  fit de mauvais rêves. Il demanda donc qu’on lui remette le livre des archives. Il y lut qu’un certain Mordehai lui avait sauvé la vie en lui dévoilant le secret de Bigtan et Teresh ; deux serviteurs du palais, qui avaient planifiés de tuer le Roi.
Il demanda donc conseil a Haman”Comment gratifierais-tu l’homme dont le Roi recherche sa gloire”?
Haman croyant qu’il s’agissait de lui, lui conseilla de faire parader l’homme en question dans les rues de la ville sur le cheval du Roi avec les habits du Roi, en proclamant, “Ainsi sera fait à l’homme dont le Roi recherche sa gloire”.
 
Ahashverosh ordonna donc à Haman de faire ainsi a Mordehai.
Lors du festin de la Reine, le Roi réitera sa demande auprès d’elle “Quelle est ta question et quelle est ta demande, il te sera donné jusqu’à la moitié de mon royaume”. Elle répondit donc que si elle était importante aux yeux du Roi, qu’Il protège son peuple de l’horrible sort décrété.
 
Étonné le Roi questionna la Reine, “Qui pourrait faire une telle chose”?
Lorsque Esther pointa Haman du doigt, le Roi décréta de l’exterminer lui et ses dix fils.
 

La victoire des Juifs

 
Mordehai fut nommé ministre a sa place, et le peuple juif reçu le droit de se défendre auprès de leurs ennemis.
Le 13 Adar, un grand combat fut mené. Le 14 Adar, les Juifs célébrèrent leur victoire face à leurs ennemis.
 
Dans la ville de Shoushane, le combat dura un jour de plus. La victoire fut donc célébrée le 15 Adar (d’où le fait que dans les villes entourées de murailles telle que Jérusalem, Pourim est célébré le lendemain, le 15 Adar et est appelé Shoushan Pourim)
 
Moushka Samoun

About Author

Blogueuse et Influenceuse Mode et Beauté

(1) Comment

  1. […] à ce moment-là, qu’il se rappellera que lors de Pourim il y eut un reversement de situation. (Voir l’histoire de Pourim)   D.ieu est capable de tout ; des miracles par les voies de la nature, comme des miracles qui […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *